La startup Sparkup met de la magie dans le travail d'équipe

    Article Par Presse le Feb 13, 2019 11:48:00 AM

    Sparkup est une plateforme complète pour booster la participation et stimuler les échanges en réunions, formations et événements. La plateforme propose plus de 15 activités pour favoriser la collaboration et chacun peut réagir, s’exprimer et partager ses idées depuis un téléphone, une tablette ou un ordinateur sans aucun téléchargement. Vincent Bruneau, Fondateur et CEO de Sparkup, revient sur son parcours, qui l’a amené à entreprendre après 10 années passées à exercer son métier de magicien.

    Comment l’idée de Sparkup est-elle née ?

     
    Après avoir renoncé à une carrière de musicien classique pour des études de programmation puis de marketing, je suis tombé dans la magie. La magie m’a poursuivi de l’âge de 6 à 20 ans et j’en ai fait mon métier pendant 10 ans, à la télévision notamment pour La Grande Illusion mais aussi pour les marques, j’utilisais la magie comme outil de communication pour les messages et produits de mes clients.
     
    J’ai ensuite commencé à faire des conférences évoquant des sujets comme l’attention, l’innovation ou les émotions à travers le prisme de la magie.
     
    Avec la sortie de l’iPad en 2011 j’ai commencé à m’intéresser à la technologie en tant que levier pour capter l’attention de mon audience et les faire interagir lors de mes conférences.
     
    Au même moment un client d’un grand groupe automobile pour qui je faisais de la magie cherchait une solution afin de dynamiser les sessions de formation et impliquer les participants. D’une idée que j’avais commencé à explorer, s’est concrétisé un projet pour une plateforme d’interaction à la demande d’un client.
     
    Dans la continuité de cette plateforme et après un constat sur l’inefficacité des réunions en entreprise (22% des travailleurs Français pensent que moins d’une réunion sur quatre est efficace) nous avons travaillé sur Sparkup que nous avons lancé officiellement en 2017 et déployé à Paris, New York et Tokyo.
     
     

    Quels sont les principaux enjeux auxquels doivent faire face les entreprises dans les nouvelles méthodes de travail ?

    Aujourd’hui nous sommes dans l’ère la plus connectée de l’histoire de la civilisation et pourtant le taux de solitude a doublé depuis les années 80. (Source : Harvard Business Review 2019). Au travail notamment, beaucoup de salariés disent se sentir seuls. Dans les entreprises, les nouvelles formes de travail comme le télétravail créent de la souplesse certes, mais réduisent les interactions.

    Autre exemple, dans un Open Space, nous sommes assis au milieu de nos collègues ou d’autres équipes mais ça ne garantit pas des interactions satisfaisantes. Pourtant le travail est un des lieux les plus importants où il faut cultiver un lien social et une collaboration efficace. La manière dont nous collaborons joue un rôle très important sur l’engagement des collaborateurs. Les réunions sont censées jouer un rôle dans la cohésion d’équipe et le partage, mais on dénonce leur inefficacité.

    Résultat ? 87% des gens se sentent désengagé au travail, il y a donc une vraie remise en question de nos méthodes de travail actuelles pour récréer un lien social fort en entreprise afin de renforcer l’engagement des collaborateurs et donc plus performants.
     
     

    Quel est votre business model ? 

    Nous avons proposons à la fois des licences annuelles et des licences par session. Cela permet de s’adapter aussi bien à nos clients qui utilisent quotidiennement la solution comme aux clients qui souhaitent utiliser Sparkup de manière ponctuelle pour leurs événements d’entreprise, conventions, etc.
     
     

    Où en êtes-vous dans votre développement ?

    Sparkup compte aujourd’hui 500K utilisateurs répartis sur plus de 500 clients dans 47 pays. Nous sommes implantés à New York, Paris et Tokyo. Nous accélérons actuellement le développement de Sparkup au Japon et préparons une levée de fond.
    Share